L’influence négative et nocive des voitures dans la société

Le monde est entrain de changer, d’évoluer dans le sens positif car les industries automobiles se soucient encore plus de la pollution générée par leurs créations. Et vu l’impact dans l’environnement, il est d’autant plus urgent de convertir les millions d’automobiliste à la solution écologique, celle des voitures électriques. Nous allons vous parler de façon brève de comment est ce que les voitures sont une source de perturbation.

Les voitures, polluantes et stressantes

Voitures électriques

Les émissions de gaz d’échappement ne représentent qu’environ 10 % de nos émissions actuelles de gaz à effet de serre. Cependant, dire que ce chiffre est faible, voire une représentation exacte de nos émissions totales dues aux transports, serait au mieux une erreur logique.

Les émissions d’échappement (du véhicule) ne tiennent pas compte de la quantité de pollution liée à la production du carburant qui alimente le véhicule, qui constitue la majeure partie de nos émissions de gaz à effet de serre restantes. Par conséquent, l’environnement sera nettement plus propre.

L’environnement sonore sera lui aussi considérablement amélioré. Le bruit des moteurs est une cause majeure de stress et d’anxiété (parce qu’il surstimule le cerveau), ce qui se reflète dans la population connue dans ma région sous le nom de « têtes de pétroles ». Ces personnes sont trop dépendantes de l’utilisation de leur voiture, ou dépendent de leur voiture pour leur plaisir. Dans mon pays, cela signifie également que quelqu’un se sent obligé de montrer constamment à quel point sa voiture est merveilleuse, ce qui est une nuisance générale pour les personnes qui ne sont pas des consommateurs d’essence.

Fermer le menu