Les modalités pour récupérer son véhicule à la fourrière

  • Post category:Voitures

Les forces de maintien de l’ordre peuvent embarquer un véhicule à la fourrière pour de nombreuses raisons. Elles interviennent en cas de stationnement abusif, le non présentation du co trole technique du véhicule ou encore la circulation sur des zones naturelles et protégées. Pour récupérer la voiture, la moto ou la camionnette qui a été saisi, il va falloir trouver la fourriere de pantin en se rendant sur le site https://www.telephone-fourriere.com/fourriere-pantin-93500-voiture-prefourriere-de-pantin/. Une fois qu’on est rentré en contact avec celle-ci qu’on pourra avoir les modalités de recuperation de son véhicule motorisé.

Les modalités pour récupérer un véhicule à la fourrière

A partir du moment où un véhicule est emporté pour la fourrière, il faudra payer certains frais pour le récupérer. Les modalités de paiements varient selon l’infraction commise. L’automobiliste en tort reçoit immédiatement une amende dont il doit s’acquitter dans un délai fixé par les forces de l’ordre. Ensuite, il devra payer les autres modalités comme suit :

  • Pour les modalités de mise en fourrière, l’automobiliste devra verser un montant maximum de 15 euros.
  • S’il s’agit juste d’un sabot pose pour immobiliser le véhicule, le conducteur va payer les frais « d’immobilisation materielle » qui s’élève à près de 7 euros.
  • Si l’enlèvement a déjà eu lieu, il faudra payer environ 120 euros en ajoutant 1,4% de ce montant comme stipulé en décembre 2018.
  • Pour le temps que le véhicule passe à la fourrière, il y’a des frais qui s’impose au conducteur. Ces frais différent en fonction du véhicule saisi. S’il s’agit d’une voiture, les frais s’élèvent à 6,31 euros, pour une moto, un tricycle ou un véhicule à quatre roues  les frais sont de 3 euros.
  • Après 4 jours passé à la fourrière,  le véhicule est contrôlé par un expert de la fourrière, des frais qui doivent être remboursés par le propriétaire du véhicule. Il doit payer à hauteur de 61 euros pour l’expertise.